Diplôme d’État AES

Diplôme d’État d’Accompagnant(e) Éducatif(ve) et Social(e)

Formation-AES-DEAES-accompagnement-enfants-adultes-Agen
  • OBJECTIFS DE LA FORMATION

    Cette formation prépare à l’exercice des fonctions d’Accompagnant Educatif et Social. Ce professionnel :

    • Réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature.
    • Prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie. Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs.
    • Veille à l’acquisition, la préservation ou la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle.

    Ses interventions d’aides et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

  • CONTENU DE LA FORMATION

    L’enseignement comprend 4 domaines de formation. Chaque domaine de formation comprend un tronc commun et des enseignements de spécialité :

    • DF1 : se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale (126h tronc commun, 14h de spécialité)
    • DF2 : accompagner les personnes au quotidien et dans la proximité (98h tronc commun, 63h de spécialité)
    • DF3 : coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés (63h tronc commun, 28h de spécialité)
    • DF4 : participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne (70h tronc commun, 42h de spécialité)

    TROIS spécialités :
    Accompagnement de la vie à domicile (Auxiliaire de vie Sociale).
    L’accompagnant éducatif et social contribue à la qualité de vie de la personne, au développement ou au maintien de ses capacités à vivre à son domicile. Il veille au respect de ses droits et libertés et de ses choix dans son espace privé. Principaux lieux ou modalités d’intervention : services d’aide et d’accompagnement à domicile, particulier employeur, foyers logements, maisons d’accueil rurale pour personnes âgées (MARPA), services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH), centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), appartements thérapeutiques…

    Accompagnement de la vie en structure (Aide Médico Psychologique).
    Dans le cadre d’un projet institutionnel, l’accompagnant éducatif et social contribue par son action au soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne dans son lieu de vie. Au sein d’un collectif, il veille au respect de ses droits et libertés et de ses choix de vie au quotidien. Principaux lieux d’intervention : maisons d’accueil spécialisées (MAS), foyers d’accueil médicalisés (FAM), foyers de vie, foyers occupationnels, foyers d’hébergement, établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), instituts médico- éducatifs(IME), instituts d’éducation motrice (IEM), instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques (ITEP), maisons d’enfants à caractère social (MECS), centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS)….

    Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire (Auxiliaire de Vie Scolaire ou Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap).
    Dans le cadre d’un projet personnalisé fixé par le plan personnel de compensation, la mission de l’accompagnant éducatif et social consiste à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage et les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs. Il inscrit obligatoirement son intervention en complémentarité, en interaction et en synergie avec les professionnels en charge de la mise œuvre du projet personnalisé du jeune et la famille. Principaux lieux d’intervention : établissements d’enseignement et de formation (écoles, collèges, lycées…), structures d’accueil de la petite enfance (crèches, garderies…), lieux d’activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs, établissements et services médico-sociaux, lieux de formation professionnelle.

  • MODALITÉS D’ÉVALUATIONS

    A l’issue de la formation, les candidats sont présentés à la certification afin d’obtenir le Diplôme d’État d’Accompagnant Educatif et Social. Il est délivré par le représentant de l’Etat dans la région et mentionne la spécialité acquise.

  • MODALITÉS PEDAGOGIQUES

    Le suivi pédagogique vise l’accompagnement du stagiaire au cours de sa formation, il est assuré par le référent pédagogique et peut-être individuel ou collectif.

    • Entretien individuel en début et fin de formation avec le référent pédagogique et à la demande.
    • Préparation aux stages (présentation du dispositif, des documents (livret de stage et attestation expérience), du carnet de bord et des objectifs de stage.
    • Suivi pendant les stages
    • Bilan de stage : Retour de stage
    • Réunion d’équipe : point sur le parcours de construction des compétences, sur les aléas des itinéraires particuliers en appui sur les différentes évaluations.
    • Travail de groupe ou individuel suivant les besoins pédagogiques ou en formation.

    Des méthodes reconnues et ayant fait leurs preuves :

    • Apports théoriques
    • Interventions de professionnels
    • Travaux de groupe
    • Recherches documentaires
    • Entraînements aux épreuves du titre professionnel
    • Formation en milieu professionnel
    • Examens blancs

INFORMATIONS PRATIQUES

Cliquez sur le titre pour accéder aux informations

DURÉE DE LA FORMATION

DE SEPTEMBRE à OCTOBRE

  • Formation modulaire sur 12 mois
  • Formation théorique : 525 heures réalisées en 15 semaines
  • Formation pratique :
    • stagiaires en voie directe : 840 heures de stages
    • stagiaires en cours d’emploi : 140 heures en dehors de la structure employeur
  • Possibilité de parcours partiels en fonction des diplômes obtenus

Cette durée pourra faire l’objet d’un ajustement à la hausse ou à la baisse dès le positionnement et à tout moment du parcours selon l’expérience et les diplômes précédemment acquis.

CONDITIONS D’ACCES

  • Pré-requis : aucun niveau exigé
  • Modalités : La formation est accessible par concours (arrêté du 29 janvier 2016) qui comprend une épreuve d’admissibilité (épreuve écrite) et une épreuve d’admission (épreuve orale)
  • Délais : Concours organisés en Avril et juin de chaque année
  • Accessibilité : Locaux accessible au PMR, formation accessible aux personnes en situation de handicap, un référent handicap se tient à la disposition des stagiaires pour leur accueil et si besoin la mise en place d’un projet d’accompagnement personnalisé.
  • Formation accessible aux Salariés en contrat d’apprentissage, en contrat de professionnalisation, en contrat Emploi Avenir, Salariés en Congé Individuel de Formation, Salariés dans le cadre, du Compte Personnel de Formation, du plan de formation de leur entreprise, Demandeurs d’emploi en reclassement professionnel.

COÛT DES FORMATIONS

  • Coût global : 5512 euros
  • Financement selon le statut du stagiaire
  • Formation gratuite et rémunérée en Apprentissage

Pour une étude personnalisée et un devis sur mesure : contactez le centre.

INFO METIER

Vous souhaitez vous orienter vers l’accompagnement au quotidien ?

L’Accompagnant(e) Éducatif(ve) et Social(e) intervient au quotidien auprès de personnes atteintes d’un handicap, quelle qu’en soit l’origine ou la nature. Il (elle) prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.

Il (elle) accompagne les personnes tant dans les actes essentiels du quotidien que ce soit, dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs.

L’AES veille à l’acquisition, la préservation ou la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle. Ses interventions d’aides et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

PASSERELLES ET DEBOUCHÉS

Passerelles : Équivalence avec d’autres certifications

Débouchés : Préparer des DE des secteurs social et para-médical en bénéficiant d’allègement de formation : DE Aide-Soignant(e), d’Auxiliaire de Puériculture, de Moniteur(trice)-éducateur(trice), de Technicien(ne) de l’Intervention Sociale et Familiale. Les lieux d’exercice professionnel sont fonction de la spécialité.

Page mise à jour lé 02/03/2021